Blog de fmunch
Accueil du site > Écologie > Consommation d’une voiture au repos

Consommation d’une voiture au repos

jeudi 9 mai 2019, par fmunch

Récement j’ai du faire pas mal de km sur l’autoroute, il y avait très peu de monde, j’ai donc décidé de faire un teste : rouler au point mort. Cela est en général déconseillé voir interdit dans certains pays. L’assistance au freinage reposant sur le moteur, cela peut pose de grave problème de sécurité.

J’ai essayé cela avec une dacia logan ayant un moteur 0.9Tce, moteur avec 3 cylindres pour une cylindré total de 0,9L.

J’ai constaté une consommation de 0.4L au 100 à une vitesse de 100km/h( j’étais dans une décente, la vitesse n’évoluais que peu ) Cela représente 0,4L par heure de fonctionnement. Cette consommation est celle nécessaire à uniquement entretenir le mouvement du moteur. Le rendement étant probable de l’ordre de 20 à 40%, on peut considérer que pour tourner à 600tr/min ( soit 10 tours par seconde ) il faut en gros 1kW de puissance. Cela explique en partie la grande consommation à petite vitesse. Cette consommation est aussi nécessaire pour alimenter l’alternateur, j’avais les feu de croisement alimenté, et le ventilateur refroidissait

A 130km/h il faut en gros 30kW de puissance, ramené à une vitesse de 50km/h, il faudra 17 fois moins de puissance ( la puissance de frottement augmente selon le cube de la vitesse ), soit en gros 2kW ( probablement plus car certains frottement évolue selon des lois au carré ). Sur 2kW de puissance restitué, le kW à 600tr/min représente beaucoup, mais on roule en général plutôt avec un régime moteur de 2000 tr/min ( au minimum ), la perte pour la rotation du moteur est donc plutôt vers 3kW ( soit de l’ordre de 1L par heure : ou 2L/100km à 50km/h !!! ) en supposant que ces pertes soient linéaire avec la vitesse du moteur.

En ville il est probable que la plus grande partie de l’énergie serve juste à faire tourner le moteur à accélérer et non à avancer ! Cela explique également l’intérêt de voiture hybride en particulier en ville, et cela malgré le rendement limité du stockage et de la régénération.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0